L’écrivain mauritanien Beyrouk signe son sixième roman, Saara, aux éditions Elyzad

L’écrivain mauritanien Mbareck Ould Beyrouk vient de publier aux éditions Elyzad son dernier roman intitulé «Saara».

«Un récit poignant», explique l’éditeur de l’écrivain sur sa page Facebook à propos du livre qui raconte «Une jeune femme libre, Saara, resplendissante au milieu des pudeurs de la ville», «Un petit mendiant sourd-muet qui entend tout et refoule ses colères», «Un Cheikh, sage parmi les sages d’une paisible oasis, perturbé par une passion interdite», ou encore «Une administration corrompue, qui veut ériger un barrage sur les cœurs des gens».

Saara est le sixième roman que Beyrouk signe aux éditions Elyzad, après «Rêves d’hiver au petit matin», «Le griot de l’émir», «Le tambour des larmes», «Je suis seul» et «Le silence des horizons».

Dans son nouveau roman, ce grand auteur mauritanien dénonce férocement les injustices sociales, tout en appelant aussi au respect de la nature, ainsi qu’à l’ancrage dans la tradition pour mieux se préserver des tentations violentes.

Par Babacar BAYE NDIAYE
Pour Cridem

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Back to top button