HAPA : Clôture d’une formation sur la lutte contre désinformation

Les travaux d’une session de formation, organisée par haute Autorité de la Presse et de l’Audiovisuel (HAPA) avec le concours de la coopération française et l’association Médias & Démocratie, dans le but de renforcer les capacités des journalistes professionnels, des cadres des principaux médias nationaux et des régulateurs de la HAPA sur la vérification des faits et la lutte contre la désinformation, ont pris fin, vendredi, à Nouakchott.

Cinq jours durant, les participants ont reçu de nombreuses présentations théoriques et appliquées sur les mécanismes de lutte contre les fausses nouvelles dans les médias en général, et les nouveaux médias (réseaux sociaux) en particulier, par le directeur de la Tor School of Journalism, M. Laurent Bego.

Dans son mot de clôture, le président de la HAPA, M. El Houssein Ould Meddou, a salué les résultats de la session qui le fruit de la coopération entre Hapa et la coopération française.

Il a ajouté que la session sera soldée par la mise en œuvre des projets communs liés au soutien des journalistes, et à la composition des sujets qui constituent leurs préoccupations réelles, en particulier les prétendues fausses nouvelles.

M. Meddou a, ensuite, mis en garde contre les dangers engendrées par les fausses nouvelles, que ce soit dans « l’opinion publique ou l’accès à des dérives contraires à l’éthique dans l’exercice de la profession ou le manque de respect pour le caractère sacré de l’information ou la liberté d’opinion avec les problèmes qu’elle peut soulever associés à la cohésion sociale et l’incitation à la violence et à la haine.

Enfin, le président de la HAPA a déclaré que la qualité de l’expérience exceptionnelle du composant dans le domaine, et la nature des bénéficiaires dans leurs racines dans le domaine des médias, a constitué des garanties qualitatives pour le succès de la session, et a appelé les professionnels des médias à refléter les connaissances qu’ils avaient reçues dans leurs rubriques pratiques et dans leurs rédactions.

Pour sa part, l’ambassadeur de France en Mauritanie, SEM. Alexandre Garcia, a remercié la HAPA pour la mise à disposition de ses moyens logistiques, et l’association Médias & Démocratie pour son engagement et l’expertise dont elle dispose sur ces questions.

Il a ajouté : À travers le service de coopération de l’Ambassade, la France agit en faveur des journalistes et des médias mauritaniens, et s’engage dans la lutte contre les manipulations de l’information, en appuyant en particulier la HAPA dans la mise en œuvre de son plan d’action, dans le contexte de réformes que connait le secteur médiatique et sur lequel je reviendrai plus tard.

« Ce rapprochement stratégique s’est engagé en février 2022, concrétisé par la mise en œuvre de diverses actions tout au long de l’année et qui ont progressivement consolidé nos relations basées sur une confiance mutuelle et la poursuite d’objectifs communs », a noté l’ambassadeur.

L’ambassadeur a, enfin, qualifié les échanges de fructueux et augurent l’établissement prochain d’une convention bilatérale de coopération, entre la HAPA et l’ARCOM, axée sur des priorités communes telles que le renforcement des capacités des professionnels de l’information, la prise en compte du genre et la représentation des femmes dans les communications et dans l’écosystème médiatique, et, aussi, la lutte contre la désinformation.

La cérémonie de clôture a donné lieu à la distribution des diplômes aux participants.
Ami

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Back to top button