Sanctions contre les opérateurs de Télécommunication : Mauritel passe à la caisse

Récalcitrante à payer une taxe appliquée après la constatation des défaillances dans son service fourni à la clientèle, et épinglée par l’Autorité de régulation (Are), la Mauritel Sa a intenté un recours gracieux pour adoucir sa situation.
Le conseil national de régulation a, malgré la recevabilité du recours, a notifié à l’entreprise son rejet du recours introduit.
A l’issue d’une mission de vérification effectuée du 01 au 30 novembre 2022, le Conseil National de Régulation. avait appliqué des sanctions le 25 janvier 2023 contre les trois opérateurs de téléphonie ; la taxe la plus importante, soit Cent quarante-neuf millions deux cent-quarante-neuf mille cent quatre-vingt-neuf Ouguiya (149 249 189 MRU), avait dressée contre Mauritel. Après le rejet de son recours gracieux, elle devrait donc passer à la caisse.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Back to top button